Moules au beurre persillé

05:58 Le Bloog 0 Commentaire(s)



Salut tout le monde,

ça y est, les fêtes sont là ! Voici une petite recette idéale à glisser dans un repas de noël ou de jour de l'an, entre l'entrée et le plat de résistance. Il s'agit de moules au beurre persillé. Un plat qui se déguste et qui a un fort goût de reviens-y... C'est parti !

Temps de préparation : 30 mn
Temps de cuisson : 15 mn
Personnes : 4

Les Bloogrédients :
- 2,5 kg de moules
- 350 grs de beurre
- 1/2 botte de persil
- Sel / poivre

La préparation du Bloog :
Hachez finement les gousses d'ail et les feuilles de persil à l'aide d'un robot. Faites ramollir le beurre au micro-ondes ou au bain marie. Ajoutez le beurre au mélange persil/ail. Salez et poivrez. Bien mélanger.
Nettoyez les moules et plongez-les dans une marmite avec un fond d'eau bouillante 1mn pour qu'elles s'ouvrent. Égouttez, puis une à une, enlevez et jetez la coquille haute de la moule, puis à l'aide d'une cuillère à café, déposez le mélange beurre/ail/persil dans la partie de la coquille où se trouve la moule. Déposez la moule dans un grand plat qui va au four. Répétez l'opération pour toutes les moules. Enfournez pendant 15 mn à 180°.

C'est prêt, vous pouvez déguster !

Bon appétit

Le Bloog !



0 commentaires:

Le Pot au feu

08:37 Le Bloog 0 Commentaire(s)


Salut la Bloog compagnie,

Aujourd'hui je vous présente un monument de la gastronomie française, le délicieux Pot au feu ! À lui seul, il incarne l'aspiration populaire au bien et au bien-être. Il saura vous réchauffer le cœur car il allie simplicité et bonheur à l'état pur. C'est parti !

Temps de préparation : 30mn
Temps de cuisson : 4h environ
Personnes : 8

Les Bloogrédients :
Les viandes:
1 queue de bœuf tronçonnée
800 g de plat de côtes
1 kg de paleron
4 os à moelle
800 g de gîte
800 g de macreuse

Les légumes :
5 gousses d’ail
4 oignons
6 carottes
3 poireaux
4 navets
3 branches de céleri
5 clous de girofle
1 bouquet garni avec 1 botte de persil plat, du thym frais et du laurier
20 grains de poivre noir
sel, poivre

La préparation du Bloog :
Placez la queue de bœuf tronçonnée et le plat de côtes ficelé dans une grande marmite.
Recouvrez avec 3 litres d’eau froide et portez la marmite à ébullition sur feu vif.
Éliminez l’écume qui apparaît en début de cuisson ainsi que la graisse qui surnage, avec une louche.
Réglez le feu afin d’obtenir une ébullition lente mais constante.
Laissez cuire 30 minutes puis ajoutez le paleron, les os à moelle, le gîte et la macreuse. Écumez à nouveau le bouillon et laissez cuire pendant 30 minutes.

Pendant ce temps, préparez les légumes : épluchez les gousses d’ail (laissez-les entières), les oignons et les carottes que vous couperez en deux. Piquez les oignons avec les clous de girofles.
Lavez les poireaux et réunissez-les en botte avec de la ficelle.
Épluchez les navets et coupez-les en deux.
Lavez les branches de céleri.
Enfermez les 20 grains de poivre noir dans une poche de tissu pour que leur parfum puisse infuser dans le bouillon sans qu’ils ne s’y dispersent.
Ajoutez tous les légumes, le bouquet garni, 2 c. à .s de gros sel et le poivre dans le bouillon.
Faites reprendre l’ébullition puis maintenez la cuisson à un rythme lent et régulier pendant 1h30.
Dégraissez le bouillon toutes les 20 minutes.
Après 1h30 de cuisson, égouttez les légumes et placez-les au chaud dans un plat. Laissez cuire les viandes pendant encore 30 minutes.
Vous pouvez alors servir ensemble les viandes et les légumes.

Bon appétit

Le Bloog !


0 commentaires:

Bûche de noël chocolat / crème de marrons

07:26 Le Bloog 0 Commentaire(s)



Oh oh oh ! Bloogueuses & Bloogueurs,

le jour de noël arrive à grands pas et dans cette course aux cadeaux, aux bons repas et aux réunions de familles, je vous propose de réaliser votre propre bûche au chocolat et à la crème de marrons ! Allez, c'est parti pour un bon moment de gourmandise !

Temps de préparation : 40 mn
Cuisson : 10 mn
Réfrigération : 24h + 1h
Personnes : 6/8

Les Bloogrédients :
Biscuit
- 4 oeufs
- 75 grs de chocolat amer
- 75 grs de farine
- 100 grs de sucre en poudre
- 45 grs de beurre

Crème
- 20 cl de crème fleurette
- 300 grs de crème de marron vanillée
- 3 c.à.s de rhum
- 1 c.à.c de vanille liquide

Glaçage
15 cl de crème fleurette
150 grs de chocolat amer


La préparation du Bloog :


Biscuit
Faites fondre le beurre et le chocolat cassé en petits morceaux dans une terrine placée au dessus d'une casserole d'eau bouillante. Lorsque le mélange est lisse, ôtez la terrine et réservez. À la place, disposez une autre terrine contenant les jaunes d'oeufs et le sucre en poudre. Fouettez jusqu'à ce que la préparation soit mousseuse et très légère. Ôtez du feu et ajoutez la farine, puis le chocolat fondu. Préchauffez le four à 180° (th.6). Montez les blancs en neige ferme et incorporez-les délicatement à la préparation. Beurrez une plaque de four, étalez-y la pâte uniformément et glissez-la dans le four chaud. Laissez cuire 10 mn. Sortez la plaque du four et renversez-là aussitôt sur un torchon humide afin de dégager le biscuit.

Crème
Montez la crème fleurette en chantilly. Travaillez quelques instants la crème de marrons avec le rhum et la vanille pour l'assouplir et incorporez délicatement la crème fouettée. Étalez cette mousse sur le biscuit froid et roulez-le avec précaution. Maintenez-le serré en l'enfermant dans un papier aluminium ou du film plastique et placez au réfrigérateur pendant 24h minimum.

Glaçage
Portez à ébullition la crème fleurette et, hors du feu, versez-y le chocolat en morceaux. Laissez fondre puis, après avoir bien lissé à la spatule, refroidissez. Réservez au réfrigérateur 1h. Fouettez la crème jusqu'à ce qu'elle soit pâle et mousseuse. Sortez la bûche et ôtez le papier aluminium. Posez-la sur une grille et enduisez-la uniformément de glaçage au chocolat. Dessinez des stries à l'aide d'une fourchette et replacez au réfrigérateur jusqu'au moment de servir.

Si vous le souhaitez, juste avant de servir vous pouvez arroser la bûche de sucre glace et vous amuser à la décorer avec des objets, des personnages ou des sucreries.

Bonne bûche et bonnes fêtes !

Le Bloog


0 commentaires:

Chou farci au poulet et parmesan

07:07 Le Bloog 0 Commentaire(s)





Salut à toutes et à tous,
Si vous souhaitez régaler votre famille ou vos ami(e)s avec du chou vert, ce fameux crucifère, j'ai la recette qu'il vous faut. Simple, rapide et délicieuse, voici le chou farci au poulet et à la mozzarella ! Et croyez-moi, cette recette n'est pas une farce. C'est parti !

Temps de préparation : 20 mn
Temps de cuisson : 35 mn
Personnes : 4

Les Bloogrédients :
- 8 feuilles de chou vert
- 300 grs de blanc de poulet
- 30 grs de mozzarella
- 1 oeuf
- 3 branches de persil
- 1 boite de tomates concassées
- 1 gousse d'ail
- Sel / poivre

La préparation du Bloog :
Blanchir les feuilles de chou pendant 5 minutes dans une grande quantité d'eau salée. Egoutter et rafraîchir sous l'eau froide.
Couper les blancs de poulet en petits cubes et faites les revenir dans une poêle avec un fond d'huile d'olive.
Une fois cuits, placez-les dans un saladier avec le parmesan, l’œuf, les feuilles de persil ciselées et du cœur de choux finement haché (optionnel).
Salez et poivrez puis mélangez le tout.
Placer une feuille de chou à plat sur une planche à découpe.
Placez 2 cuillerées de farce au centre de la feuille de chou. Rabattre les 2 côtés sur la farce, puis roulez la feuille chou sur elle-même. 
Prenez une large sauteuse et faites revenir un dé de beurre.
Placez les 8 farcis côté ouvert vers le bas. Faites-les dorer pendant 5mn puis retournez pour faire revenir l'autre face.
Lorsque vos farcis sont dorés, laissez sur feu moyen pendant 5 mn, ajoutez les tomates concassées, l'ail pressé, couvrez et laissez mijoter pendant 20 mn à feu doux. Remuez de temps en temps et ajoutez un peu d'eau si nécessaire.

C'est prêt. Vous pouvez déguster ce plat avec en accompagnement des tagliatelles.

Bon appétit

Le Bloog !




0 commentaires:

La daube du soleil !

06:20 Le Bloog 0 Commentaire(s)



Vous êtes chauds les Blooguer's ?

La recette d'aujourd'hui est placée sous le signe de l'innovation. Mettons-nous dans la peau d'un DJ qui s'apprête à mixer 2 recettes ! Et oui, je suis Le Bloog et je me lance dans une carrière de DJ culinaire. Je vous garantis que ça va envoyer de la marmite. 1, 2, 3, 4 ! C'est parti pour un mix entre le Boeuf Bourguignon et l'Aigrillade St Gilloise... Check, voici la Daube du Soleil !

Temps de préparation : 30 mn
Temps de cuisson : 2h30 mn
Personnes : 6

Les Bloogrédients :
- 1,5 kg de boeuf (Paleron de préférence et demandez un os à moelle à votre boucher)
- 200 grs de lardons
- 10 petits oignons
- 2 carottes
- 3 gousses d'ail
- 60 grs de beurre
- 50cl de vin rouge
- 250 grs de champignons de Paris
- 1/2 verre de câpres
- 1/2 verre d'anchois
- 1/2 bouquet de persil
- Sel et poivre

La préparation du Bloog :

Coupez le boeuf en cubes, pelez les petits oignons, pelez et coupez les carottes en rondelles.
Dans une grande cocotte, faites fondre le beurre, ajoutez les oignons entier puis les lardons. Faites revenir en remuant jusqu'à ce que les aliments soient dorés.
Retirez avec un écumoir et réservez.
Dans la même cocotte, faites dorer les morceaux de viande à feu vif pendant 5 mn, puis ajoutez-y les carottes.
Faites revenir le tout 5mn puis ajoutez-y les oignons et les lardons, mélangez, puis versez les 50cl de vin rouge.
Complétez avec de l'eau si les aliments ne sont pas entièrement recouverts. Salez, poivrez, jetez l'os à moelle dans la cocotte, mélangez, couvrez et maintenez à feu doux pendant 1h30.
Pelez l'ail, coupez-le en 2 et enlevez le germe.
Prenez un mixeur ou une planche avec un hachoir à main ou un gros couteau.
Effeuillez le persil plat, disposez les feuilles sur la planche puis ajoutez les câpres, les anchois et l'ail. Hachez jusqu'à obtention une pâte onctueuse. Pelez et coupez les champignons de Paris en tranches.
Au bout d'1h de cuisson, versez et mélangez votre pâte onctueuse dans la cocotte, mélangez avec amour et jetez-y les champignons.
Salez, poivrez, couvrez à nouveau et laissez mijoter à feu doux 1h... Retirez l'os à moelle : C'est prêt !

En tant que Bloog, je préfère préparer ce plat la veille et le laisser reposer toute la nuit car réchauffé, ce ne sera que meilleur. Vous pouvez accompagner cette daube du soleil avec des tagliatelles ou des pommes de terre vapeur !

Bon appétit!

DJ Bloog one !



0 commentaires:

Tous sur le pont, voici les Papalines d'Avignon !

08:02 Le Bloog 0 Commentaire(s)



Voilà à peine plus de 700 ans que le premier pape Clément V s'installait à Avignon. En son hommage ainsi qu'à tous ceux qui lui ont succédé, les Maîtres Pâtissiers du Vaucluse ont créé, en 1960, l'emblème sucré d'Avignon : La Papaline !

De forme plus ou moins ronde, la Papaline est un chardon croquant hérissé de piquants. De couleur rouge pâle (pour rappeler la robe des cardinaux), elle est formée de deux couches fines de chocolat et de sucre. En son coeur, on y retrouve un mélange savoureux à base de liqueur d'Origan du Comtat. La légende dit que cette liqueur aurait permis de lutter contre la foudroyante épidémie de choléra qui frappa Avignon en juin/juillet 1884. Élaboré vers 1870, l'Origan du Comtat devint rapidement l'un des digestifs les plus célèbres de France. Actuellement installée à Châteauneuf-du-Pape, la distillerie qui produit cette liqueur utilise comme base la marjolaine et en plus de l'origan, 60 autres plantes poussant sur le piémont du Mont Ventoux. Outre sa qualité digestive cette liqueur est tout simplement agréable. D'une douceur raffinée, son goût subtil est obtenu grâce au miel de Provence qu'il contient.

La combinaison Origan du Comtat liquide, chocolat noir craquant et sucre croustillant donne son caractère unique à la Papaline qui fait que l'on adore ou l'on déteste ! Il n'y a pas de juste milieu...
Pour mieux comprendre la Papaline, rien de tel qu'un petit descriptif de fabrication. Le confiseur préforme dans de l’amidon des alvéoles destinées à être remplies d'origan du comtat. Cristallisée superficiellement après séchage, la coque de sucre est prête pour l’enrobage. Celui-ci s’effectue au fin chocolat mi-amer, permettant de consolider le bonbon-liqueur. Un second enrobage intervient, au chocolat rose cette fois. La finition s’effectue grâce à une brosse spéciale qui permet de réaliser les pointes, lorsque le chocolat est encore un peu liquide. Au bout de quelques jours, la première coque de sucre fond au contact de la liqueur, pour laisser place au duo liqueur / chocolat.

Friandise incontournable de la cité des Papes, la Papaline d’Avignon est inscrite au Patrimoine National des spécialités Françaises de chocolaterie. On me dit même dans l'oreillette que plus de 6 tonnes de papalines sont vendues chaque année.

Alors si vous faites un tour dans la cité des papes, sautez sur la Papaline !

Le Bloog



0 commentaires:

Chili sin carne !

06:46 Le Bloog 0 Commentaire(s)



Ola los Bloogos !

Contrairement à ce que l'on pourrait imaginer, le Chili (con carne) n'est pas du tout un plat typique d'amérique du sud (Chili, Mexique, Costa rica...). Non, le Chili a été créé par des cowboys US et demeure le plat national de l'État du Texas au sud des États-Unis ! À la base, pas de haricots rouges ou quelconque légumes, simplement de la viande et des épices. Mais pour vous, aujourd'hui, j'ai décidé de déroger à la tradition et de vous présenter ma recette de Chili sin carne qui met de côté la viande et fait la part belle aux légumes et aux épices !

Temps de préparation : 15 mn
Temps de cuisson : 40 mn
Personnes : 6

Les Bloogrédients :
- 200grs de champignons de Paris
- 1 grosse boite de haricots rouges (500grs nets)
- 1 grosse boite de tomates en dés
- 1 petite boite de maïs
- 2 oignons
- 3 carottes
- 1 poivron
- 2 gousses d'ail
- 2 cuil. à soupe de poudre de chili
- 125 grs de Quinoa
- 20 ml Huile d'olive
- 15cl de vin blanc
- 20cl d'eau
- Sel / poivre
- Quelques feuilles de coriandre


La préparation du Bloog :

Dans une marmite, faites chauffer votre huile d'olive et jettez-y les champignons, les oignons et les carottes que vous aurez préalablement coupé en petits morceaux.
Faites dorer pendant 10 à 15 minutes en remuant très souvent.
Mettez la poudre de chili et remuez à nouveau.
Ensuite, ajoutez les dés de tomate, les haricots rouges, le quinoa ainsi que le vin blanc (15cl) et l'eau (20cl). Portez à ébullition.
Réduire à feu moyen et couvrir.
Au bout de 10mn, incorporez le maïs, les 2 gousses d'ail pressées et le poivron coupé en dés. Recouvrez et laissez mijoter 15 mn supplémentaires à feu doux.

C'est prêt, vous pouvez servir ce délicieux Chili dans des assiettes creuses ou des bols en parsemant quelques feuilles de coriandre pour une touche de fraîcheur.

Bon appétit!

Le Bloog

 

0 commentaires:

Vive la Fougasse d'Aigues-Mortes !

07:35 Le Bloog 0 Commentaire(s)



Aigues-Mortes, cité médiévale du sud de la France chargée d'histoire à l'intérieur de ses remparts. Petite ville de camargue qui embrasse des hectares de salins et qui a du engloutir des tonnes et des tonnes de fougasses au fil des ans ! Une brioche glacée au sucre et levée à la fleur d'oranger, chers lecteurs, voici la fameuse fougasse d'Aigues-Mortes.

Aussi célèbre que les bétises de Cambrai ou les galettes du Mont St Michel, la fougasse d'Aigues-Mortes tire son origine étymologique du mot "Fouace" issu du latin "Focus" qui signifie "Foyer" doù ont été tirés les mots "Focacia", puis "Fouace" ou "Fougace".

La légende voudrait que ce soit Rabelais, médecin à la faculté de Montpellier, qui introduit la Fougasse à Aigues-Mortes lorsqu'il assiste en 1538 à la rencontre entre François 1er et Charles Quint, afin de célébrer l'espoir et la paix retrouvée... A l'époque, la fougasse de Rabelais n'était pas à la fleur d'oranger. C'est bien plus tard que l'on retrouve les traces de recettes de fougasse au sucre parfumée à la fleur d'oranger dans divers points des Cévennes, certainement venues des fougasses sucrées de l'Aubrac et de Lozère.


Plus récemment, en 1912, le boulanger Louis Gavens originaire d'un village à côté de Nîmes vint s'installer à Aigues-Mortes. Spécialiste de la fougasse au sucre, il offrait ses services aux habitants du village lors des fêtes de Noël. La tradition voulait que les clients apportent les ingrédients de base et qu'ils repartent gratuitement avec leur fougasse emballée dans un papier journal : "La bonne fougasse qui se mange traditionnellement à Noël est peu épaisse, parfumée avec délicatesse, et d'un teint ambré sans coloration excessive, elle doit mettre en appétit après le gros souper". Tel était la devise de Louis Gavens, qui fut écouté par ses petits enfants qui en 1975, inspirés par l'essor du tourisme à Aigues-Mortes, eurent l'idée de démocratiser la fougasse et d'en fabriquer toute l'année ! Pour ce faire, il fallut standardiser la fabrication tout en gardant la fibre artisanale : temps de repos de la pâte, de la cuisson, respect des températures, dosage des ingrédients et de la fleur d'oranger... Avec toujours quelques ingrédients tenus secrets pour conserver son originalité.

La renommée a fait le reste et la fougasse d'Aigues-Mortes partait parcourir le monde grâce à sa texture et sa saveur unique. Si vous passez du côté des salins en Camargue, faites une halte à l'intérieur des remparts pour déguster cette spécialité que vous trouverez dans toutes les boulangeries et pâtisseries qui se respectent.

Le Bloog





0 commentaires:

Pancakes

08:45 Le Bloog 0 Commentaire(s)



Salut les Bloogueurs,

Voici venue l'heure de vous dévoiler ma fameuse recette des pancakes ! Et oui, les crêpes c'est sympa, mais ça fait des années qu'on en prépare. Alors changeons un peu et amusons-nous à préparer de délicieux pancakes qui pourront être servis au petit déjeuner ou au goûter mais qui fera également plaisir si vous décidez de bruncher avec du sucré-salé. Allez, c'est parti !

Temps de préparation : 10 mn
Cuisson : 15 mn
Personnes : 4

Les Bloogrédients :
- 250 grs de farine (type 65)
- 75 grs de sucre en poudre
- 50 grs de beurre salé
- 2 oeufs
- 40cl de yahourt à boire ou de lait entier
- 3 cuil. à café de levure chimique
- 1 sachet de sucre vanillé

La préparation du Bloog :
Dans un grand saladier, introduisez à l'aide d'un tamis la farine et la levure, puis ajoutez le sucre et le sucre vanillé en mélangeant bien le tout.
Battez légèrement les 2 œufs dans un bol. Faites fondre votre beurre salé dans une casserole.
Creusez un puit au centre de votre saladier pour y verser les œufs battus et le beurre puis incorporez progressivement, tout en mélangeant avec un fouet, le yahourt à boire jusqu'à obtenir un "ruban". Laissez reposer la pâte 20mn à température ambiante.
Munissez-vous d'une petite poêle anti-adhésif, badigeonnez-la d'huile et faites-la chauffer.
Déposez une louche de pâte par pancake (un peu moins de 10cm de diamètre et assez épais) et faites cuire à feu moyen 2 à 3 mn, le temps que des bulles se forment à la surface. Retournez et faites cuire 2 à 3 mn sur l'autre face.

Maintenez-les au chaud dans un four tiède le temps de faire cuire les autres pancakes. Il ne vous reste plus qu'à vous régaler avec des fruits (banane, fruits rouges...) ou du miel, du sirop d'érable, de la pâte à tartiner ou encore avec du salé si aimez bruncher.

Bonne gourmandise les ami(e)s !

Le Bloog



0 commentaires:

Pâte à tartiner chocolat au lait / noisettes

08:36 Le Bloog 0 Commentaire(s)



Salut les Bloogueurs,

Aujourd'hui, je vous propose une petite recette ultra gourmande qui enchantera vos petits déjeuners ou vos goûters. Cette pâte à tartiner chocolat noisettes est un régal à déguster avec des gauffres, des crêpes ou tout simplement avec du pain frais.

Temps de préparation : 30mn
Cuisson : 10mn
Quantité : 300grs

Les Bloogrédients :
- 100 grs de chocolat au lait en tablettes
- 200grs de noisettes décortiquées
- 3 cuil. à soupe d'huile de tournesol
- 2 sachets de sucre vanillé

La préparation du Bloog :
Préchauffez le four à 180 degrés (th.6) puis faites griller les noisettes pendant 5mn. Sortez-les et laissez-les refroidir 3mn.
Une fois tièdes, mixez les noisettes (à l'aide d'un mixeur ou hachoir avec récipient) pour obtenir une poudre fine, puis remixez la poudre autant de fois afin d'obtenir une purée liquide. Ajoutez les 3 cuil. à soupe d'huile et le sucre vanillé puis mixez à nouveau pour les incorporer à la purée de noisettes.
Faites fondre le chocolat au bain-marie et ajoutez-le à votre préparation de noisette. Mixez à nouveau jusqu'à obtenir un mélange lisse et homogène.

Versez le tout dans un pot ou bocal en verre et laissez reposer pendant 2h avant de la tartiner. Cette crême se conserve pendant 20 jours à température ambiante.

Bonne sucrerie!

Le Bloog



0 commentaires:

Velouté potiron, patate et poireau

07:34 Le Bloog 0 Commentaire(s)



Bonjour les Bloogueurs,

C'est la saison des potirons et des soupes qui pointent le bout de leur nez, il est grand temps de revenir à des chose plus saines. Aujourd'hui, je vous propose une douceur hivernale, très simple a réaliser, qui saura faire le bonheur des petits et des grands. Le velouté de potiron, patate et poireau.

Temps de préparation : 20mn
Cuisson : 45mn
Personnes : 6

Les Bloogrédients :

- 600grs de chair de potiron
- 5 pommes de terre moyennes
- 3 poireaux
- 2 gros oignons (des Cévennes)
- 50cl de lait
- 20grs de beurre
- 2 cubes de poule
- 25cl de vin blanc
- Poivre 5 baies

La préparation du Bloog :

Commencez par couper le potiron en quartiers et enlevez les graines. Coupez les quartiers en dés moyens. 
Pelez et coupez les pommes de terre en dés. Épluchez et hachez grossièrement les oignons. Découpez le blanc de poireau en rondelles d'environ 2 cm. Ficelez le vert. Il parfumera votre velouté.
Faire fondre le beurre dans une marmite.
Y faire revenir 5 minutes les oignons et le blanc des poireaux. Puis ajouter le potiron et les pommes de terre.
Ajoutez 40cl d'eau, 25cl de vin blanc, un bouquet de vert du poireau et les 2 cubes de poule. Ne pas saler. Laissez cuire 40 minutes en remuant de temps en temps.
Au bout des 40mn, retirez le bouquet de vert de poireau et mixez finement avec un bras pour obtenir un velouté. Incorporez le lait que vous aurez fait chauffer dans une casserole.
Poivrez comme vous aimez. Laissez revenir à feu très doux en remuant pendant 5mn.

C'est prêt ! Vous n'avez plus qu'à servir ce velouté bien chaud en entrée ou en plat de résistance accompagné de fromage râpé et de croutons..

Bon appétit!

Le Bloog



0 commentaires:

Spécialité régionale: La Tielle Sétoise

07:49 Le Bloog 0 Commentaire(s)




La tielle, un condensé de méditerranée made in Sète !

Qui s'est déjà rendu à Sète à forcément goûté la spécialité locale : La tielle ! (Prononcer Tiella). Un véritable monument local, malheureusement pas encore placé au patrimoine de l'Unesco, mais cela ne saurait tarder. Un vrai délice pour les papilles pour ce qui n'est rien d'autre qu'une tourte ronde aux bords cannelés garnie de poulpes (ou pouffre en Sétois) aux épices et à la tomate. Simple, mais d'une efficacité redoutable.

L’apparition de la tielle à Sète remonte au 18ème siècle, avec l’arrivée des italiens. Mais trois siècles auparavant, elle était… espagnole ! En effet, à cette époque, l’Italie était sous domination espagnole. Pour se nourrir, les soldats espagnols fabriquaient des pizzas qu’ils recouvraient de pâte pour mieux les conserver. Les napolitains adoptèrent cette pratique en se servant d’un moule appelé "teglia" ou "tegilium" (ce qui couvre) qui donna le nom « tielle » en français.

La première tielle commercialisée est apparue dans les années 1930 par le couple Virduci venus tout droit de Calabre. Perchés sur les hauteurs de la ville, Adrienne Verducci utilisait abondamment le poulpe pour garnir ses tourtes car ce céphalopode était très bon marché à Sète. Une fois commercialisées, le succès des tielles fut immédiat. Aujourd’hui ce sont les enfants et les petits-enfants qui perpétuent la tradition familiale, dans le respect de la recette d’Adrienne : pas de colorants ni de conservateurs, une pâte à la fois moelleuse et croustillante, une garniture généreuse à base de poulpe et d’épices.

À l'heure où vous lisez ces quelques lignes, la tielle sétoise est en cours de labellisation afin de protéger et d'ancrer cette spécialité dans le terroir sétois.

À la tielle et à la vôtre !



0 commentaires:

Rougail de mangue verte

07:36 Le Bloog 0 Commentaire(s)



Chers amis Bloogueurs,

Aujourd'hui je viens vous proposer une recette très simple à réaliser qui se déguste en entrée ou en accompagnement de viandes grillées. Il s'agit du rougail, une préparation qui nous vient de Madagascar, la Réunion ou encore l'île Maurice et qui a une forme de velouté succulent. Allez, c'est parti !

Temps de préparation : 25 mn
Personnes : 4

Les Bloogrédients :
- 2 belles mangues vertes
- 1 oignon moyen
- 2 échalottes nouvelles
- 1/4 de piment antillais (piment lampion)
- 3 branches de persil plat
- 1 branche de thym frais
- 3 càs d'huile d'olive
- Sel et poivre 5 baies

La préparation du Bloog :

Pelez les mangues et découpez la chair en morceaux.
Coupez l'oignon, les échalottes, le morceau de piment (en enlevant bien les graines), les feuilles de persil et le thym.
Passez le tout au mixeur pour en obtenir une fine purée.
Versez la purée dans un bol et incorporez l'huile d'olive, le sel et le poivre.
Ce rougail se sert froid en entrée ou pour accompagner les viandes grillées ou les fritures.
Mieux vaut le consommer le jour de sa préparation !

Bon appétit

Le Bloog



0 commentaires:

La Brandade de Nîmes

06:58 Le Bloog 0 Commentaire(s)



Une histoire entre mer et garrigue : La Brandade de Nîmes !

La brandade est née de la rencontre improbable entre le cabillaud de Terre Neuve au large du Canada avec le sel et l’huile d’olive du Languedoc.

Tout débute à Nîmes au 18ème siècle, à l’époque de la Route du Sel. Avant de partir pour une longue saison de pêche dans l’océan arctique, les grands Terre-neuvas de Saint-Malo s’approvisionnaient en sel pour mieux préparer et conserver la morue. Pour payer, les négociants pratiquaient le " troc ", méthode usuelle à cette période. C’est ainsi qu’à Aigues Mortes (Port de sel) des tonnes de morue sont échangées contre des sacs de sel. Ces morues séchées et salées convenaient parfaitement au climat sec et chaud du sud de la France.

L'histoire veut alors qu'une cuisinière Nîmoise eut une idée de génie : broyer la chair de morue dans un mortier de pierre du Pont du Gard, la délayer et la mélanger à des huiles fines et parfumées des garrigues locales. Naturellement, ce nouveau plat fut appelé "brandade". Du mot "brandado", participe passé de "brandar" qui signifie "remuer" en provençal.  La Brandade de Morue était donc née et fit rapidement l'unanimité grâce au cuisiner Durand qui la rendit populaire ! 

Ainsi, l’authentique Brandade est dépourvue de pommes de terre et ne peut provenir que de l’ancienne cité romaine : Nîmes !




0 commentaires:

Sauté de boeuf aux légumes

10:31 Le Bloog 0 Commentaire(s)





Bonjour à toutes et tous,

Aujourd'hui, on va "woker" sévère avec une recette qui allie saveurs d'Asie et légumes croquants. Voici ma recette de bœuf sauté aux légumes qui ravira tous vos convives.

Temps de préparation et cuisson : 45 mn
Personnes : 6

Les Bloogrédients :

- 600grs de rumsteak, faux-filet ou filet
- 1 gousse d'ail
- 1 lamelle de gingembre frais (ou poudre de gingembre)
- 150grs de brocolis
- 2 poivrons rouge
- 2 carottes
- 3 gros oignons
- 2 cuillère à soupe de sauce soja
- 1 cuillère à café de poudre 4 épices
- 2 cuillère à café de sucre
- 25cl de bouillon de bœuf
- Huile d'olive
- Sel et poivre

La préparation du Bloog :

Découpez les oignons, poivrons et brocolis en morceaux. Les carottes en lamelles.
Coupez la viande en lamelles très fines de 5cm.
Pelez et écraser l'ail. Râpez le gingembre.
Mélangez la viande, le gingembre, la poudre 4 épices, une pincée de sel, 1 pincée de poivre et l'ail dans un saladier.
Dans un bol, mélangez la sauce soja, le sucre et le bouillon de bœuf.
Faites chauffer 1 cuillerée à soupe d'huile dans un wok et versez-y votre préparation de viande. Saisissez 2 mn à feu vif en remuant. Retirez-la.
Versez à nouveau 1 cuillerée à soupe d'huile dans un wok et jetez-y les légumes (oignons, poivrons et brocolis).
Faites-les revenir 2 à 3mn à feu vif, puis couvrez 5mn en arrêtant le feu.
Vous pouvez désormais intégrer votre viande ainsi que le contenu de votre bol (sauce soja, sucre et bouillon) dans le wok garni de légumes.
Faites revenir à feu vif en remuant bien jusqu'à ce que la sauce s'épaississe.

Vous pouvez servir et vous régaler !!!

Bon appétit!

Le Bloog




0 commentaires:

Beignets de riz à la cannelle

07:26 Le Bloog 0 Commentaire(s)




Bloogueuses, Bloogueurs !

L'heure des beignets de riz a sonné.
Une recette que vous pouvez concocter sans trop de difficulté et qui fera sourire vos papilles.

Temps de préparation et cuisson : 35 mn
Personnes : 4

Les Bloogrédients :
- 100grs de riz
- 30cl de lait
- 15cl d'eau
- 100grs de sucre
- 2 oeufs
- 150grs de chapelure
- 1 cuillère à café de cannelle
- Huile pour friture

La préparation du Bloog :
Dans une passoire tamis, rincez les 100grs de riz à l'eau courante.
Prenez une grande casserole, versez les 30cl de lait, les 100 grs de sucre et 15cl d'eau que vous portez à ébullition.
Ajoutez le riz et faites cuire à feu doux pendant 30 mn, sans remuer. Faites refroidir la préparation.
Dans un grand bol, battez les œufs en omelette. Versez la chapelure dans une assiette.
Lorsque le riz a totalement refroidi, formez des boules avec les mains (humides) en les roulant et en les tassant bien dans votre paume.
Passez-les dans l’œuf battu, puis dans la chapelure.
Faites frire 5 minutes dans une poêle avec un fond d'huile bien chaude.
Égouttez les beignets dans du papier absorbant avant de les rouler dans un mélange de sucre et de cannelle.

C'est prêt, vous pouvez servir avec une jolie salade verte.

Bon appétit!

Le Bloog



0 commentaires:

Harira aux lentilles

07:16 Le Bloog 2 Commentaire(s)




Salam les Bloogueurs,

Aujourd'hui, nous allons nous régaler avec une spécialité marocaine. La soupe Harira. Et oui, la météo devient de plus en plus fraîche, il est donc grand temps de se réchauffer avec des soupes pleines de saveurs. C'est parti pour une recette haute en couleurs.

Temps de préparation : 20mn
Cuisson : 1h30
Personnes : 6

Les Bloogrédients :
- 300grs d'épaule d'agneau dégraissée
- 1 gros oignon
- 150grs de lentilles
- 100grs de riz
- 10grs de beurre
- 30cl de coulis de tomate
- 1 lamelle de gingembre frais
- 3 branches de persil
- 1 branche de céleri
- 1 bâton de cannelle
- 3l d'eau
- 1/2 cuill. à café de curcuma
- 1/2 cuill. à café de paprika
- 1/2 cuill. à café de cumin
- 3 cuill. à soupe de farine
- 1 cuill. à soupe de jus de citron
- 5 branches de coriandre
- Sel et poivre

La préparation du Bloog :

Coupez la viande en tout petits dés. Pelez et coupez l'oignon en lamelles. Pelez le gingembre et râpez-le.
Prenez une grosse marmite et jetez-y la viande, l'oignon, le gingembre, les lentilles, les branches de persil et céleri, la bâton de cannelle, le curcuma, le paprika et le cumin.
Versez 3 litres d'eau et portez à ébullition. Salez et poivrez, couvrez puis laissez frémir pendant 1h à feu moyen.
Pendant ce temps, mélangez la farine avec 9 cuillerées à soupe d'eau, ajoutez-y le jus de citron et laissez reposer 1h à température ambiante.
Au bout d'1h de cuisson, rincez le riz sous l'eau froide, ajoutez-le dans la marmite et laissez cuire encore 20mn.
Rincez la coriandre et hachez les feuilles après avoir retiré les branches. Ajoutez-la à la soupe ainsi que le coulis de tomate et le beurre. Mélangez et faites cuire encore 5mn.
Retirez les branches de persil et de céleri, le bâton de cannelle, puis, hors du feu, incorporez votre préparation à base de farine.
Remettez la marmite sur le feu, faites cuire encore 5mn à partir de la reprise de l'ébullition, en remuant à plusieurs reprises.

C'est prêt ! Vous pouvez servir la soupe Harira brûlante dans des bols en ajoutant quelques feuilles de coriandre fraîche.

La régalade n'est pas loin...

Bon appétit!

Le Bloog



2 commentaires:

La salade Coleslaw

09:13 Le Bloog 1 Commentaire(s)



Hi my Bloogueurs !

Toujours dans la famille de l'oncle Sam, voici une superbe recette fraîche et joyeuse qui nous vient tout droit du New-York du 17ème siècle. Les Hollandais, présents en nombre à cette époque (New York s'appelait New Amsterdam) cultivaient le chou et le préparaient à "toutes les sauces". Le coleslaw ("Kool" pour "chou" et "sla" pour salade en Néerlandais) est donc tout simplement une salade de chou qui a connu des évolutions diverses à travers les époques. Voici mon interprétation de cette recette : Coleslaw by le Bloog !

Temps de préparation : 17 mn 01s
Personnes : 4

Les Bloogrédients :
- 1/4 de chou blanc
- 3 carottes
- 1/2 pomme
- 1 yaourt nature sans sucre
- 2 cuillères à soupe de mayonnaise
- 15 cl de vinaigre blanc
- Sel et poivre
- Quelques branches d'aneth fraîche (ou séchée en pot)


La préparation du Bloog :

Enlevez le coeur du chou et coupez-le en fines lamelles. Pelez et rapez les carottes (mixeur large ou avec une rape à main).
Pelez et coupez la 1/2 pomme en tout petits cube. Enlevez les grosses tiges d'aneth et ne gardez que les fanes.
Hachez-les finement avec un couteau.
Versez tous les aliments dans un saladier et mélangez bien histoire d'avoir une répartition colorée et homogène.
Maintenant, prenez un grand bol dans lequel vous versez le yaourt, les 2 cuillères à soupe de mayonnaise, le petit verre de vinaigre blanc, 3 pincées sel et quelques tours de moulin à poivre. Mélangez le tout afin d'obtenir une sauce onctueuse et versez-la dans votre saladier.
Mélangez à nouveau le tout pour que la salade s'imprègne bien de la sauce.

Couvrez votre saladier d'un film transparent ou d'aluminium et mettez-le au réfrigérateur au minimum 3h (idéal 12h). Le vinaigre blanc va cuire le chou et l'assouplir. L'aneth va quand à elle pouvoir développer son parfum dans la salade.

Il ne vous reste plus qu'à vous régaler de ce plat frais et délicieux qui est un accompagnement fabuleux pour les viandes grillées ou les burgers.

Bon appétit les bloogueurs !

Le Bloog



1 commentaires:

Gnocchis de pommes de terre

08:26 Le Bloog 0 Commentaire(s)



Ciao tutti,

J'ai le plaisir de vous présenter une préparation que j'apprécie tout particulièrement car elle est assez simple à réaliser et qu'elle apporte joie et bonheur dans la famille. Je veux parler de la recette des gnocchis. Évidemment vous pouvez en trouver facilement dans le commerce prêt à l'emploi, à bouillir ou à poêler, mais lorsque vous aurez goûté cette préparation, vous ne pourrez plus vous tourner vers l'industriel.

Temps de préparation : 30 mn
Cuisson : 25 mn
Personnes : 6 - 8 personnes

Les Bloogrédients :
- 1,5 kg de pommes de terre à chair farineuse
- 2 oeufs
- 300grs de farine
- Beurre
- Sel

La préparation du Bloog :
Lavez et faites cuire 30 min les pommes de terre à l'eau.
Pelez-les encore chaudes et écrasez-les dans un grand saladier avec une fourchette.
Ajoutez-y les œufs, le sel, mélangez, puis incorporez petit à petit la farine jusqu'à obtention d'une pâte plutôt ferme.
Partagez la pâte en 10 portions.
Roulez chacune d'elles en un long cylindre de 3cm de  diamètre environ.
Coupez ces boudins à intervalles réguliers, à l'aide d'une fourchette striez-les et farinez-les.
Préchauffez le four à 160° (th. 5/6).
Plongez les gnocchis par petites quantités (10), dans une grande marmite d'eau bouillante salée.
Dès qu'ils remontent à la surface, égouttez-les bien et déposez les au fur et à mesure dans un plat beurré.
Gardez les au four avant de les servir avec une sauce tomate ou carbonara ou pesto ou tout simplement nature.

Bon appétit !

Le Bloog



0 commentaires:

Chutney d'ananas

07:03 Le Bloog 0 Commentaire(s)




Bien le bonjour amis Bloogueurs !

Une fois n'est pas coutume, nous allons vous proposer une recette qui nous vient du Royaume-Uni, lorsque l'Angleterre était en campagne coloniale en Inde. Le chutney qui vient de l'indien "chatni" et qui signifie "épices fortes" n'est ni plus ni moins une marmelade aigre douce à base de fruits et de légumes. Aujourd'hui, je vous propose la recette du chutney d'ananas mais que vous pouvez décliner avec les fruits que vous aimez.

Temps de préparation : 30 mn
Résultat : 2 bocaux de 33cl

Les Bloogrédients :
- 1 gros ananas mûr
- 1 piment antillais vert (piment lampion)
- 1 oignon rouge
- 3cm de gingembre frais
- 20cl de vinaigre de vin blanc ou vinaigre de cidre
- 200grs de sucre de canne

La préparation du Bloog :
Pelez l'ananas et découpez en morceau la chair en conservant le jus.
Coupez en petits morceaux l'oignons rouge et le piment lampion (veillez à bien enlever les graines). Pelez le gingembre et coupez-le finement.
Mettez le tout dans un mixeur et réduisez le tout en une pâte homogène. Détendez celle-ci avec un peu de vinaigre si nécessaire.
Versez votre mixture dans une casserole et incorporez le vinaigre et le sucre. À feu doux, portez à ébullition en remuant constamment.
Ensuite baissez le feu et faites cuire 25mn environ jusqu'à ce que le chutney s'épaississe. Remuez fréquemment pour l'empêcher d'attacher.
Une fois la cuisson terminée, versez votre chutney dans des bocaux bien propres et réservez au réfrigérateur.

Ce chutney, qui se conserve 3 semaines au frais, est parfait pour accompagner toutes sortes de viandes grillées ou encore le foie gras en période de fêtes.

Bon appétit

Le Bloog


0 commentaires:

Cake au miel, roquette et gorgonzola

08:59 Le Bloog 0 Commentaire(s)




Salut les Bloogueurs !
Je vous présente aujourd'hui une recette très rapide de cake frais et goûtu à base de miel, de roquette et de gorgonzola. Un mix de sucré salé arbitré par la puissance du gorgonzola. Si vous n'êtes pas fan du gorgonzola, vous pouvez aisément utiliser un fromage qui correspond plus à votre palais.
Allez, c'est parti !

Temps de préparation : 15 mn
Personnes : 6

Les Bloogrédients :

- 200grs de farine
- 1 sachet de levure
- 100grs de gorgonzola
- 1 yaourt
- 3 œufs
- 1 cuillère à soupe de miel liquide
- 2 branches de thym
- 60grs de roquette
- 1 cuillère à soupe d'huile d'olive

La préparation du Bloog :

Dans un saladier, battez les œufs avec le yaourt, ajouter l'huile d'olive, la levure et la farine.
Séparez la préparation dans 2 bols.

Coupez le gorgonzola en petites dés et mélangez-le à la première moitié de pâte avec le miel et le thym.
Hachez très finement la roquette et mélangez-la à la deuxième préparation.

Versez les 2 préparations en couches successives dans un moule à cake pour obtenir un marbré.
Cuire 45min à 190°C.

Votre cake est prêt, vous pouvez le déguster chaud comme froid. Perso, je le préfère froid.

Bon appétit!

Le Bloog


0 commentaires:

Burger boeuf & chorizo !

07:45 Le Bloog 0 Commentaire(s)




Hi my Bloogueurs !

Aujourd'hui, on va enfiler son tablier de cow-boy et on va se mettre en cuisine pour concocter une préparation de viande hachée spéciale burger ! Et pour prouver à vos amis que le burger n'est pas toujours synonyme de malbouffe, nous allons y mettre un maximum d'amour et de saveurs.
Let's go baby !

Temps de préparation : 25 mn
Personnes : 4

Les Bloogrédients :
- 500grs de boeuf haché
- 1 demi chorizo sec
- 2 portions de vache qui rit
- 10 branche de persil
- 1 oignon blanc
- 1 oignon rouge
- 1/2 mangue
- 1/2 concombre
- 1 tomate
- 8 tranches de fromage (cheddar, comté...)
- Pain à burger
- Sauces = ketchup, mayonnaise... Comme vous aimez.

La préparation du Bloog :
Commencez par couper tous vos ingrédients. Oignon rouge et tomate en rondelles. Avec un économe, coupez des lamelles de concombre et de mangue. Mettez tout de côté dans des petits bols afin de composer vos burgers une fois la viande cuite.

Ensuite, préparez la viande. Découpez le chorizo en tout petits cubes (le plus petit possible), l'oignon blanc en petits cubes également. Hachez grossièrement le persil. Versez dans un grand saladier vos aliments découpés puis ajoutez-y votre boeuf haché ainsi que les 2 portions de vache qui rit. Malaxez bien à la main histoire que tous les ingrédients forment une pâte uniforme.

Vous pouvez à présent prendre des poignées du mélange pour composer vos steak et les faire cuire à la poêle sans ajouter de matière grasse (la cuisson comme vous l'aimez).

Faites griller vos pains au four juste avant de faire cuire la viande pour qu'ils soient encore chauds lorsque vous servirez vos burgers.

Vous pouvez désormais passer à l'assemblage. Mettez la sauce (ketchup et/ou mayo) sur la moitié inférieure du pain puis votre steak grillé et ensuite la tranche de fromage, l'oignon rouge, la tomate, quelques lamelles de conconbre et de mangue. Refermez avec le haut du pain.

Une belle salade verte (avec un sauce vinaigrette : huile d'olive, vinaigre balsamique, moutarde à l'ancienne et ail) ou une salade coleslaw seront les bienvenus pour accompagner votre burger.

"Awesome" comme dirait l'oncle Barack !

Bon appétit!

Le Bloog



0 commentaires:

Pan con tomate

06:22 Le Bloog 0 Commentaire(s)




Salut les Bloogueurs,

Vous êtes encore dans le feu de la rentrée ?
Alors pour les plus speed d'entre vous, voici une petite recette du déjeuner ou de l'apéro, d'une vitesse défiant toute concurrence et d'une saveur inégalable.

Temps de préparation : 5mn

Les Bloogrédients :
- Pain

- Tomates

- Jambon cru Serrano (ou pata negra pour les bourses aisées)

- Ail


La préparation du Bloog :
Coupez votre pain en tranches et faites-le griller
Frottez le pain griller avec l'ail puis une tomate.
Déposer une ou plusieurs tranches fines de jambon cru.
Le tour est joué!

Il ne vous reste plus qu'à savourer puis retourner à votre quotidien.

Le Bloog


0 commentaires:

Beignets de courgettes à la Feta et coriandre

06:47 Le Bloog 0 Commentaire(s)




Allez, aujourd'hui une superbe recette qui fait la part belle au goût et qui fera le bonheur des internautes rassasiés de viande... Voici la recette des beignets de courgettes avec sa Feta, ses oignons et sa délicieuse coriandre !

Temps de préparation : 20 mn
Temps de cuisson : 15 mn
Personnes : 6

Les Bloogrédients :
- 2 courgettes moyennes
- 2 petits oignons
- 3 oeufs
- 100grs de Feta
- 100grs de chapelure
- 1 bouquet de coriandre
- sel / poivre

La préparation du Bloog :


Préchauffez votre four à 220°c.

Laver et équeutez les courgettes puis passez-les, sans les peler, dans un mixeur. Coupez les oignons en petits cubes et les feuilles de coriandre en morceaux grossiers.

Prenez un grand saladier. Écraser avec une fourchette votre Feta, histoire qu'elle soit bien émiettée, puis mélangez-y les courgettes, les oignons, la coriandre.
Ajoutez la chapelure et enfin vos 3 oeufs (jaune et blanc).

Une fois le tout bien mélangé, façonnez autant de boulettes que vous souhaitez en fonction de la grosseur désirée. Aplatissez légèrement.

Prenez une plaque de cuisson sur laquelle vous déposez de papier sulfurisé légèrement beurré. Déposez vos beignets et laissez cuire entre 6 et 8 minutes de chaque côté en les retournant à mi-cuisson.

Vous pouvez servir ces succulents beignets avec une belle salade verte (ou une viande grillée, pour ceux qui ne seraient pas encore rassasiés).

Régalez-vous !

Le Bloog


0 commentaires:

Dahl au curry et lait de coco

07:00 Le Bloog 0 Commentaire(s)






Namasté les Bloogueurs !

Aujourd'hui, je vous propose un petit voyage végétarien en Inde, ou les lentilles corail sont reine et sont appelées Dal (ou Dahl). Un mets typique que l'on retrouve dans plus de 50 déclinaisons différentes. En voici une que vous pouvez adapter à toutes les sauces que vous voulez !

Temps de préparation : 30 mn
Personnes : 4


Les Bloogrédients :
- 200grs de lentilles corail oignons
- 1 boite de tomates concassées
- 1 gros oigons
- 3 gousses d'ail
- 1 boite de lait de coco
- 2 cuillères à café de curry
- 1 cuillère à café de curucma
- 1 cuillère à café de gingembre
- 1/2 cuillère à café de cumin
- Huile d'olive
- Sel
- Quelques feuilles de coriandre


La préparation du Bloog :
Prenez un grande casserole et versez le même volume d'eau que le volume de lentilles (1 verre de lentille pour 1 verre d'eau par exemple) et faites cuire à feu doux pendant 1/4 d'heure. Les lentilles doivent être bien tendres.

Émincez l'oignon et les gousses d'ail.

Versez un filet d'huile d'olive dans une poêle et faites revenir votre oignon. Lorsque les oignons commencent à dorer, ajoutez-y la boite de tomates concassées, l'ail ainsi que les épices (curry, curcuma, gingembre et cumin). Versez 5cl d'eau et mélangez.

Le tout bien mélangé, versez le contenu de la poêle dans la grande casserole où se trouvent les lentilles et mélangez à nouveau. Mettez sur feu doux.

Incorporez la boite de lait de coco et prolongez la cuisson 3 à 4 minute en ajoutant une pincée de sel.

Présentez dans das assiettes creuses ou des bols en déposant quelques feuilles de coriandre au centre du Dahl.

C'est prêt, vous pouvez déguster !

Bon appétit

Le Bloog



0 commentaires:

Le Tiramisu

09:15 Le Bloog 0 Commentaire(s)




Salut les Bloogueurs,

Aujourd'hui, je vous propose un dessert mondialement connu et très simple à réaliser. Il s'agit du fameux Tiramisu qui vous fera littéralement monter au ciel (Tiramisu signifie en italien "emmène-moi au ciel") et dont l'origine est revendiquée par 5 régions italiennes, rien que ça ! Allez, c'est parti.

Temps de préparation : 43mn 57s
Personnes : 8

Les Bloogrédients :

- 5 oeufs frais
- 500grs de mascarpone
- 100grs de sucre en poudre
- 25grs de café soluble
- 40 biscuits à la cuillère
- 2 cuillère à soupe de cacao en poudre

La préparation du Bloog :

Prenez 2 saladiers. Séparez les 5 jaunes d'oeufs de leur blanc. Dans le 1er saladier, montez les blancs en neige, bien solides.
Dans le 2ème saladier, battez les 5 jaunes avec le sucre jusqu'à l'obtention d'un mélange mousseux, puis ajoutez-y les 500grs de mascarpone.
Vous pouvez désormais incorporer délicatement les blancs en neige dans le mélange.
Prenez un grand plat dans lequel vous allez faire votre tiramisu.
Préparez un café avec le café soluble et trempez-y très brièvement les biscuits à la cuillère au fur et à mesure de leur positionnement dans le plat.
Déposez une couche de biscuits imbibés, puis versez une couche de mélange et ainsi de suite, comme pour des lasagnes.
Une fois le plat bien rempli (terminez par une couche de mélange), il ne vous reste plus qu'à le placer au réfrigérateur durant 12 heures.

Juste avant de servir, saupoudrez le cacao sur le tiramisu en utilisant une petite passoire. C'est prêt !

Bonne régalade.

Le Bloog


0 commentaires: