Spécialité régionale: La Tielle Sétoise

07:49 Le Bloog 0 Commentaire(s)




La tielle, un condensé de méditerranée made in Sète !

Qui s'est déjà rendu à Sète à forcément goûté la spécialité locale : La tielle ! (Prononcer Tiella). Un véritable monument local, malheureusement pas encore placé au patrimoine de l'Unesco, mais cela ne saurait tarder. Un vrai délice pour les papilles pour ce qui n'est rien d'autre qu'une tourte ronde aux bords cannelés garnie de poulpes (ou pouffre en Sétois) aux épices et à la tomate. Simple, mais d'une efficacité redoutable.

L’apparition de la tielle à Sète remonte au 18ème siècle, avec l’arrivée des italiens. Mais trois siècles auparavant, elle était… espagnole ! En effet, à cette époque, l’Italie était sous domination espagnole. Pour se nourrir, les soldats espagnols fabriquaient des pizzas qu’ils recouvraient de pâte pour mieux les conserver. Les napolitains adoptèrent cette pratique en se servant d’un moule appelé "teglia" ou "tegilium" (ce qui couvre) qui donna le nom « tielle » en français.

La première tielle commercialisée est apparue dans les années 1930 par le couple Virduci venus tout droit de Calabre. Perchés sur les hauteurs de la ville, Adrienne Verducci utilisait abondamment le poulpe pour garnir ses tourtes car ce céphalopode était très bon marché à Sète. Une fois commercialisées, le succès des tielles fut immédiat. Aujourd’hui ce sont les enfants et les petits-enfants qui perpétuent la tradition familiale, dans le respect de la recette d’Adrienne : pas de colorants ni de conservateurs, une pâte à la fois moelleuse et croustillante, une garniture généreuse à base de poulpe et d’épices.

À l'heure où vous lisez ces quelques lignes, la tielle sétoise est en cours de labellisation afin de protéger et d'ancrer cette spécialité dans le terroir sétois.

À la tielle et à la vôtre !



0 commentaires: