Tous sur le pont, voici les Papalines d'Avignon !

08:02 Le Bloog 0 Commentaire(s)



Voilà à peine plus de 700 ans que le premier pape Clément V s'installait à Avignon. En son hommage ainsi qu'à tous ceux qui lui ont succédé, les Maîtres Pâtissiers du Vaucluse ont créé, en 1960, l'emblème sucré d'Avignon : La Papaline !

De forme plus ou moins ronde, la Papaline est un chardon croquant hérissé de piquants. De couleur rouge pâle (pour rappeler la robe des cardinaux), elle est formée de deux couches fines de chocolat et de sucre. En son coeur, on y retrouve un mélange savoureux à base de liqueur d'Origan du Comtat. La légende dit que cette liqueur aurait permis de lutter contre la foudroyante épidémie de choléra qui frappa Avignon en juin/juillet 1884. Élaboré vers 1870, l'Origan du Comtat devint rapidement l'un des digestifs les plus célèbres de France. Actuellement installée à Châteauneuf-du-Pape, la distillerie qui produit cette liqueur utilise comme base la marjolaine et en plus de l'origan, 60 autres plantes poussant sur le piémont du Mont Ventoux. Outre sa qualité digestive cette liqueur est tout simplement agréable. D'une douceur raffinée, son goût subtil est obtenu grâce au miel de Provence qu'il contient.

La combinaison Origan du Comtat liquide, chocolat noir craquant et sucre croustillant donne son caractère unique à la Papaline qui fait que l'on adore ou l'on déteste ! Il n'y a pas de juste milieu...
Pour mieux comprendre la Papaline, rien de tel qu'un petit descriptif de fabrication. Le confiseur préforme dans de l’amidon des alvéoles destinées à être remplies d'origan du comtat. Cristallisée superficiellement après séchage, la coque de sucre est prête pour l’enrobage. Celui-ci s’effectue au fin chocolat mi-amer, permettant de consolider le bonbon-liqueur. Un second enrobage intervient, au chocolat rose cette fois. La finition s’effectue grâce à une brosse spéciale qui permet de réaliser les pointes, lorsque le chocolat est encore un peu liquide. Au bout de quelques jours, la première coque de sucre fond au contact de la liqueur, pour laisser place au duo liqueur / chocolat.

Friandise incontournable de la cité des Papes, la Papaline d’Avignon est inscrite au Patrimoine National des spécialités Françaises de chocolaterie. On me dit même dans l'oreillette que plus de 6 tonnes de papalines sont vendues chaque année.

Alors si vous faites un tour dans la cité des papes, sautez sur la Papaline !

Le Bloog



0 commentaires: