Brandade de Haddock

08:25 Le Bloog 0 Commentaire(s)





Bonjour les Bloogueurs, 
Aujourd’hui je vous propose une revisite de la brandade en remplaçant la Morue salée par du Haddock… Autre poisson, autre saveur, nouvelle recette ! 
Mais qu’est-ce que le Haddock ? Le Haddock est en fait le nom de la préparation qui consiste à saler et fumer l’aiglefin, poisson pêché essentiellement en Europe du Nord. 


Préparation : 20 minutes 
Cuisson : 50 minutes 
Personnes : 4 

Les Bloogrédients :

- 500 g de haddock fumé
- 1 litre de lait
- 400 g de pomme de terre Bintje
- 4 gousses d’ail
- 1 bouquet garni
- 30 g de grosse chapelure
- Huile, sel et poivre


La préparation du Bloog :

Dans une grande casserole versez le lait, les gousses d’ail écrasées, le bouquet garni. 
Placez dans le lait le Haddock, portez à frémissement sur feu doux, et comptez 10 minutes de cuisson à partir du début de frémissement. 
Sortez la casserole du feu, couvrez et laissez les filets de haddocks dans le lait de cuisson le temps de cuire vos pommes de terre.

Dans une grande casserole d’eau salée faites cuire vos pommes de terre 30 à 40 minutes. Vérifiez la cuisson avec la pointe d’un couteau.

Préchauffez le four à 180°c chaleur tournante.

Egouttez les pommes de terre, retirez la peau, puis écrasez-les en purée à la fourchette. Versez une partie du lait de cuisson des Haddocks et un filet d’huile d’olive et fouettez vigoureusement pour monter la purée. 
Ajoutez du lait de cuisson si nécessaire, votre purée doit être onctueuse. Goûtez et rectifiez son assaisonnement avec du sel et du poivre.

Sortez le Haddock de son lait de cuisson, puis émiettez-le grossièrement.

Ajoutez le Haddock émietté à la purée et mélangez délicatement. Goûtez et rectifiez l’assaisonnement final.

Versez votre brandade dans un plat à gratin, parsemez la surface avec la chapelure, arrosez d’un filet d’huile d’olive.

Enfournez 15 min.

Bon appétit.

Le Bloog



0 commentaires:

Moelleux aux Marrons

07:48 Le Bloog 0 Commentaire(s)




Bonjour les Bloogueurs, 

Aujourd’hui je vous propose un délicieux gâteau d’automne aux marrons !! 
À déguster au café, au goûter ou même au dessert, enfin à n’importe quel moment de la journée ... 

Alors à vos tabliers !

Préparation : 10 minutes
Cuisson : 30 à 35 minutes
Personnes : 6

Les Bloogrédients :

- 2 gros oeufs
- 500g de crème de marron
- 70g de farine
- 125 g de beurre fondu
-1 pincée de sel


La préparation du Bloog :

Préchauffez votre four à 180°c chaleur tournante.

Clarifiez vos oeufs : les jaunes dans un saladier, les blancs dans la cuve du batteur.

Battez les jaunes, ajoutez la crème de marron, mélangez. Ajoutez le beurre fondu et incorporez.

Intégrez la farine.

Battez les blancs en neige en les serrant avec une bonne pincée de sel.

Ajoutez petit à petit et délicatement les blancs en neige dans la première préparation.

Versez l’appareil dans un moule à gâteau plat.

Enfournez et cuire 30/35 min à 180°c.

Bonne sucrerie !

Le Bloog





0 commentaires:

Biscuit Streusel à la Noisette

08:09 Le Bloog 0 Commentaire(s)




Coucou les Bloogueurs, 

Aujourd’hui j’ai pensé à la pause café ! Que dites vous d’un petit Streusel à la noisette pour accompagner les douces notes torréfiées du café ? 
Habituellement le Streusel est préparé pour être parsemé comme un crumble sur un gâteau, une brioche ou des fruits poêlés. D’ailleurs « Streusel » vient de l’allemand « Streuen» qui signifie « parsemer », « répandre ».  
Mais il peut se consommer tel quel sous sa forme de biscuit et se conserve très bien dans une petite boîte en attendant l’heure du café. 


Préparation : 10
Cuisson : 25 minutes


Les Bloogrédients :

- 100 g de cassonade
- 60 g de farine
- 90 g de poudre de noisettes
- 100 g de beurre 
- 2 pincées de fleur de sel


La préparation du Bloog :

Préchauffez votre four à 160°c chaleur tournante.

Commencez par mélanger toutes les poudres : le sucre, la farine, la poudre de noisettes et la fleur de sel.

Coupez le beurre en dès d’environ 1 cm, ajoutez à la farine et travaillez du bout des doigts comme pour faire un crumble. 

Quand vous arrivez à une texture proche du crumble, étalez la pâte sur 1 cm d’épaisseur sur une plaque recouverte au préalable de papier sulfurisé. La pâte doit être serrée sur la plaque pour former un biscuit et non pas un crumble.

Enfournez et laissez cuire 25 min à 160°c.

Laissez refroidir sur une grille.

Vous pouvez conserver votre biscuit dans une boîte métallique.

Bonne sucrerie !

Le Bloog




0 commentaires:

Lotte Façon Armoricaine

07:31 Le Bloog 0 Commentaire(s)




Coucou les Bloogueurs, 

Aujourd’hui je vous propose une délicieuse recette de lotte que cuisine ma mère depuis toujours. 
Elle s’est inspirée de la recette de la lotte à l’Armoricaine, recette tombée un peu dans l’oubli mais pourtant tellement bonne ...
Alors invitez vos amis et à vos tabliers ! 


Préparation : 15 
Cuisson : 40 minutes 
Personnes : 4 


Les Bloogrédients :

- 2 kg de queue de lotte
- 40 g de farine
- 2 oignons
- 3 grosses échalotes
- 2 gousses d’ail
- 25 cl de vin blanc
- 70 g de concentré de tomates
- 500 g de tomates concassées
- 2 pincées de piment de Cayenne


La préparation du Bloog :

Commencez par nettoyer la lotte en la passant sous l’eau claire puis essuyez-la soigneusement avec un sopalin.
Coupez la lotte en tronçons réguliers de 5 à 6 cm (réguliers pour que la cuisson soit la même sur chaque morceaux).

Versez la farine dans une assiette creuse et roulez les tronçons dedans de manière à ce qu’il soit bien enrobé d’une pellicule de farine. Cette méthode permet à la lotte de bien dorer à l’étape suivante.

Mettez un fond d’huile d’olive dans une cocotte et faites chauffer à feu vif.
Quand l’huile est chaude, placez les morceaux de lotte enfarinés et laissez dorer sur chaque face.

Ajoutez les oignons et les échalotes émincés ainsi que l’ail pressé.
Laissez saisir 3 à 4 minutes puis déglacez le tout avec le vin blanc en décollant les sucs.
Ajoutez alors le concentré de tomates ainsi que le concassé. Assaisonnez de sel, poivre et piment de Cayenne.

Baissez à feu moyen et laissez mijoter 30 minutes sans couvrir

Servez avec un riz banc.

Bon appétit !

Le Bloog



0 commentaires:

Praliné Maison

12:55 Le Bloog 0 Commentaire(s)





Coucou les Bloogueurs, 

Aujourd’hui je m’adresse aux gourmands, car je vous propose de réaliser LA gourmandise ultime, qui invite à chacune de ses étapes de préparations toutes aussi appétissantes les unes que les autres à y plonger le nez en avant….
Quand vous aurez réalisé votre praliné maison, à vous de faire ce qui vous plaît, parfumer un gâteau, tartiner sur une belle tranche de pain de campagne grillée … 


Préparation : 30
Cuisson : 25 minutes
Nécessite un thermomètre alimentaire


Les Bloogrédients :

- 300 g d’amandes brutes entières
- 300 g de noisettes brutes entières
- 400 g de sucre
- 100 g d’eau


La préparation du Bloog :

Dans une sauteuse en inox ou un poêlon en cuivre versez le sucre et l’eau et portez le sirop à 118°c sur feu moyen.

Ajoutez alors les amandes et les noisettes, remuez avec une spatule en bois pour envelopper les fruits secs avec le sirop.

Ne cessez jamais de remuez tout au long de la recette, pour éviter que les fruits secs brûlent.

Le sucre va d’abord « masser » c’est à dire qu’il va cristalliser et former une croûte blanche autours des fruits secs.

Le sucre va ensuite se mettre à fondre et se transformer en caramel. 
Continuez à remuer sur le feu pendant 15 à 20 minutes jusqu’à obtenir des fruits secs enveloppés d’un beau caramel blond foncé. A cette étape, l’odeur doit agir sur vos papilles…

Préparez une plaque recouverte de papier sulfurisé et étalez les fruits secs dessus. Laissez refroidir.

Cassez la plaque refroidie en morceaux de 1 cm. (Goûtez cette étape c’est déjà une tuerie !)

Mixez vous obtiendrez dans un premier temps un « Pralin » vous pouvez conserver une partie de votre préparation en Pralin, car c’est très bon et ça peut être utile pour la confection de gâteaux ou autres.

Continuez à mixer encore 10 à 15 minutes selon la puissance de votre robot. Vous obtiendrez alors le fameux « Praliné » c’est à dire une pâte gourmande.

Plus vous mixerez plus vous obtiendrez un praliné fin. 
Pour ma part j’aime beaucoup le praliné à l’ancienne, qui n’est pas mixé finement et qui en bouche conserve un peu de croustillant.

Avec ce praliné vous avez de multiples possibilités gourmandes que je vous laisse explorer… (Paris-brest, Royal au chocolat, tartines gourmandes,…).


Bonnes sucreries.

Le Bloog




0 commentaires:

Purée de Patates Douces à la Vanille et Magret de Canard aigre Doux

09:20 Le Bloog 0 Commentaire(s)


Coucou les Bloogueurs, 

Aujourd’hui je vous propose une idée de dîner tout en douceur et en originalité avec une association patates douces et vanille que j’ai eu l’occasion de tester lors d’un dîner au restaurant.   


Préparation : 15 minutes 
Cuisson : 35 minutes 
Personnes : 4 


Les Bloogrédients :

- 600 g de patates douces 
- 400 g de pommes de terre type Bintje
- 1 gousse de vanille
- 150 ml de lait
- 100 ml de crème liquide
- 1/2 citron vert pour le jus
- Sel et poivre

- 1 magret de canard
- 3 c.à-s de vinaigre balsamique
- 2 c.à-s de sauce soja


La préparation du Bloog :


Commencez par éplucher et couper en morceaux de 2 à 3 cm les patates douces et les pommes de terre.

Placez dans une casserole avec le lait et la crème. Fendez en deux la gousse de vanille, grattez pour récupérer les grains et ajoutez à la casserole avec la gousse fendue.

Assaisonnez de sel et de poivre (généreusement).

Laissez cuire 35 minutes sur feu moyen et à couvert.

Pendant ce temps, dans une poêle sur feu moyen sans matière grasse, placez le magret côté gras et laissez cuire doucement jusqu’à ce qu’il ne reste plus qu’une fine couche de gras.

Retirez le magret, et coupez en tranches 1 cm. 

Videz le gras de la poêle en prenant soin d’en laisser un peu. Replacez la poêle sur feu vif, quand le gras crépite déglacez au vinaigre balsamique et à la sauce soja, ajoutez les tranches de magret et retournez-les dans la sauce. Sortez du feu.

Mixez votre purée avec le jus de citron vert.

Goûtez et rectifiez l’assaisonnement sel et poivre.

Servir la purée et le magret ensemble.


Bon appétit.

Le Bloog




0 commentaires:

Pains Libanais au Zaatar

08:44 Le Bloog 0 Commentaire(s)





Coucou les Bloogueurs, 

J’ai déjà dû vous parler du Zaatar, épice libanaise appelée le « thym d’Alep » qui est un mélange à base de thym,  de Sumac (épice au goût acide), de graines de sésame ainsi que d’autres épices qui varient selon le fabricant. Le Zaatar est utilisé pour assaisonner des plats, des salades et notamment le houmous. 
Je vous propose aujourd’hui la recette des « mana’ich », petits pains libanais recouvert de Zaatar et d’huile d’olive. 


Préparation : 10
Cuisson : 8 minutes
Personnes : 4
Temps de repos : 1h30
Matériel : Robot avec mode pétrin


Les Bloogrédients :

- 150 g de farine de gruau T45
- 150 g de farine T45
- 1 cuillère à café de levure boulangère déshydratée
- 90 ml d’eau tiède
- 90 ml de lait tiède
- 1 cuillère à café de sel
- 2 c. à soupe de Zaatar
- 2 c. à soupe d’huile d’olive


La préparation du Bloog :


Dans le bol de votre pétrin, assemblez les farines, la levure d’un côté, le sel de l’autre, ainsi que les liquides juste tièdes (ce qui permettra à la levure de s’activer plus facilement).
Pétrissez 3 minutes environ à vitesse moyenne.
La pâte qui en résulte doit être homogène, et doit avoir un peu de force.
Placez la pâte dans un saladier, couvrez au contact de papier alimentaire (au contact = directement sur la surface de la pâte). Percez 3 trous et laissez lever à température ambiante pendant 1h30 (température ambiante = 25°c) ou toute une nuit au frais.

Préchauffez votre four à 230°c.

Dégazez la pâte : appuyez sur la pâte pour faire échapper le gaz de fermentation.
Divisez votre pâton en 8 portions du même poids.
Formez des boules avec chaque portion puis étalez en disques de 1 cm d’épaisseur à l’aide d’un rouleau.
Placez sur la plaque du four.
Mélangez dans un bol le Zaatar et l’huile d’olive. Répartissez cette garniture sur vos 8 pains.
Enfournez 8 minutes. C'est prêt.

Les "mana'ich" se dégustent avec un houmous, un caviar d’aubergines…

Bon appétit !

Le Bloog




0 commentaires: