Praliné Maison

12:55 Le Bloog 0 Commentaire(s)





Coucou les Bloogueurs, 

Aujourd’hui je m’adresse aux gourmands, car je vous propose de réaliser LA gourmandise ultime, qui invite à chacune de ses étapes de préparations toutes aussi appétissantes les unes que les autres à y plonger le nez en avant….
Quand vous aurez réalisé votre praliné maison, à vous de faire ce qui vous plaît, parfumer un gâteau, tartiner sur une belle tranche de pain de campagne grillée … 


Préparation : 30
Cuisson : 25 minutes
Nécessite un thermomètre alimentaire


Les Bloogrédients :

- 300 g d’amandes brutes entières
- 300 g de noisettes brutes entières
- 400 g de sucre
- 100 g d’eau


La préparation du Bloog :

Dans une sauteuse en inox ou un poêlon en cuivre versez le sucre et l’eau et portez le sirop à 118°c sur feu moyen.

Ajoutez alors les amandes et les noisettes, remuez avec une spatule en bois pour envelopper les fruits secs avec le sirop.

Ne cessez jamais de remuez tout au long de la recette, pour éviter que les fruits secs brûlent.

Le sucre va d’abord « masser » c’est à dire qu’il va cristalliser et former une croûte blanche autours des fruits secs.

Le sucre va ensuite se mettre à fondre et se transformer en caramel. 
Continuez à remuer sur le feu pendant 15 à 20 minutes jusqu’à obtenir des fruits secs enveloppés d’un beau caramel blond foncé. A cette étape, l’odeur doit agir sur vos papilles…

Préparez une plaque recouverte de papier sulfurisé et étalez les fruits secs dessus. Laissez refroidir.

Cassez la plaque refroidie en morceaux de 1 cm. (Goûtez cette étape c’est déjà une tuerie !)

Mixez vous obtiendrez dans un premier temps un « Pralin » vous pouvez conserver une partie de votre préparation en Pralin, car c’est très bon et ça peut être utile pour la confection de gâteaux ou autres.

Continuez à mixer encore 10 à 15 minutes selon la puissance de votre robot. Vous obtiendrez alors le fameux « Praliné » c’est à dire une pâte gourmande.

Plus vous mixerez plus vous obtiendrez un praliné fin. 
Pour ma part j’aime beaucoup le praliné à l’ancienne, qui n’est pas mixé finement et qui en bouche conserve un peu de croustillant.

Avec ce praliné vous avez de multiples possibilités gourmandes que je vous laisse explorer… (Paris-brest, Royal au chocolat, tartines gourmandes,…).


Bonnes sucreries.

Le Bloog




0 commentaires: